Traitement et filtration de l’air

La ventilation : simple ou double flux

Schéma double flux unelvent

Le but premier d’un système de ventilation est de vous garantir un air sein et neuf dans toute votre maison. Pour cela il existe deux types de ventilation, la VMC simple flux ou la VMC double flux.

 

Le fonctionnement d’une VMC simple flux est très simple. Il y a un caisson extracteur auquel va venir se raccorder le réseau de ventilation. On extrait l’air via des bouches d’extractions qui sont placées dans les pièces avec un point d’eau et rejeté cet air vicié (en toiture le plus souvent).

 

Le fait d’extraire de l’air dans certaines pièces de la maison va créer une dépression. Ce phénomène de dépression va être compensé par les entrées d’air neuf qui vont se faire au niveau des entrées d’air prévues sur les menuiseries des pièces à vivre (en hiver l’air entre très froid ex : -13°C pour une température extérieur = -13°C).

 

La VMC double flux est plus évoluer et permet même de réaliser des économies de chauffage (en comparaison avec un système simple flux). L’extraction d’air se fait toujours dans les pièces techniques comme pour la VMC simple flux.

 

La différence avec la VMC simple flux est que dans le cas de la VMC double flux, la dépression créée ne va pas être compensée par de l’air neuf venu tout droit de l’extérieur mais par de l’air neuf qui aura récupéré les calories de l’air extrait dans l’échangeur du caisson double flux. Cet air neuf réchauffer sera insufflé par un réseau de gaine avec des bouches dans les pièces à vivre. C’est cette récupération de chaleur qui va permettre des économies de chauffage (en hiver pour une température extérieure = -13°C la température de soufflage va dépendre de la performance de l’échangeur mais sera forcément bien plus élevé).

 

Voir nos solutions de ventilations

 

Retrouvez également

Unité intérieureClimatisation réversible